Fascinée par les pierres, j'avais fais l'acquisition en plusieurs fois de différentes pierres en agate mousse : deux langues et deux donuts de taille différentes. Il m'est venu ce week-end l'idée de créer un bijoux avec l'ensemble des 4 pierres.

Voici donc le collier "Aouregwenn".

aouregwenn

Les pierres d'agate mousse sont reliées entre elles par deux cordons de noeuds : du cordon de coton ciré écru et du cordon de nylon tressé vert jade. Les 2 types de noeuds sont le noeud pan chang (symbole de la vie éternelle et des mystère de l'univers) et le noeud en huit horizontaux (lui même symbole d'éternité, porteur de vitalité et d'optimisme).
L'agate mousse apporte la paix de la nature, elle est équilibrante et régénérante.

Origine et Histoite d'Aouregwenn" :
Grande druidesse du clan MacConaghan, Aouregwenn a la faculté de panser tant les blessures physiques que morales de son clan. Sa magie lui permet de déceler le mal qui ronge ses hommes et le réduire à néant. Combien ne l’ont pas vu poser ses mains sur le front d’un tourmenté et le libérer ainsi du maléfice qui lui pesait.
C’était avant que le Haut druide Tanabur ne lui confie à elle seule le lieu ou se terrait le Chaudron Dagda, finalité de la mission confiée au MacConaghan par Kenneth Macalpin.
La sage druidesse accompagna son clan vers l’horreur de l’île aux fous
Aouregwenn a abbandonné une partie de son âme sur cette île. Face à la débâcle de son clan qui plia sous la fureur d’êtres maléfiques, ses pouvoirs furent vains. Elle épuisa ses forces et ne put sauver que quelques âmes parmi les plus robustes.
De retour vers ses terres avec le groupe de survivants, Aouergwenn n’est plus la même. Ses yeux sont rougis par des larmes de désenchantement, ses paumes - autrefois si prompte à soigner les maux - sont usées par tant d’horreurs. La druidesse aspire à retrouver ses terres d’Alba pour s’y régénérer et à juré devant les dieux que plus jamais elle ne parlera du Chaudron Dadgda, source de tous ses cauchemars.